Numéro d'urgence: 115 nous contacter

L’Urgence Familles, aujourd’hui nommée « Unité Familles », a été créée en Novembre 2005, dans le cadre du dispositif hivernal, en tant que structure d’hébergement d’urgence, d’une capacité de 45 places, pour des familles dites de droit commun, en rupture d’hébergement.

La structure a obtenu en 2007, un agrément CHRS-Unité de stabilisation et s’inscrit dans une dynamique partenariale liée à la création d’une commission d’attribution commune à différents partenaires du champ d’intervention.

Cette commission a évolué depuis 2010 avec la mise en œuvre du SIAO.

La structure « Unité Familles », en tant qu’unité de stabilisation, propose un hébergement semi collectif à ces familles, pour une période de deux mois, avec une possibilité de solliciter une demande de renouvellement auprès des services de l’Etat.

La structure intervient dans le cadre d’une prise en charge globale visant à la stabilisation des situations et à la recherche d’une solution de logement ou d’hébergement pérenne adaptée à la problématique familiale.

L’objectif principal est, dans un premier temps, d’accueillir ces familles dans de bonnes conditions. Dans un second temps, il s’agit de leur permettre de se poser, de se reposer et surtout de retrouver les repères de la cellule intra familiale.

La prise en charge qui leur est ensuite proposée s’effectue autour de deux axes :

  • l’accompagnement social effectué par une assistante de service social et une éducatrice spécialisée (prise en charge socio éducative globale)
  • un soutien éducatif et de proximité effectué par deux maîtres de maison (présence, communication familles/équipe, gestion quotidienne, accueil des familles, gestion Banque Alimentaire)
  • logement autonome pour les familles qui sont en capacité d’y accéder par la mobilisation des bailleurs privés, Bail glissant, DALO
  • Structures intermédiaires pour les familles ayant besoin d’un temps plus important pour envisager l’accès au logement autonome de type logement d’insertion, résidence sociale, ALT, intermédiation locative dans les mois à venir
  • CHRS pour les familles ayant besoin d’une prise en charge et d’un accompagnement plus soutenu.

Après évaluation nous distinguons trois types d’orientations possibles :

En définitive, l’Unité familles (UF), en tant que structure de stabilisation, maillon innovant au sein des dispositifs d’hébergement, a trouvé sa place au travers de sa mission, entre les dispositifs d’urgence et les solutions plus pérennes, que ce soit pour les familles nécessitant un accompagnement socio éducatif plus soutenu (CHRS, logement d’insertion), ou les familles en capacité d’accéder à un logement autonome (logement intermédiaire, parc public ou privé).

Les familles accueillies ont connu des situations familiales très lourdes et des parcours d’errance souvent répétitifs.

Ce sont aussi des personnes, qui pour des raisons multiples, souvent liées à la « crise sociale » (baisse de revenus, séparation familiale, surendettement), ont perdu leur logement suite à une expulsion locative.

L’Unité familles accueille aussi des mères qui ont fui le domicile familial à cause d’un environnement maltraitant, marqué de nombreuses violences et qui souvent ne peuvent s’appuyer sur les ressources potentielles d’un réseau familial ou amical, car là aussi la violence est très souvent présente.

On a pu cependant observer une évolution de ce contexte de violence à travers les situations rencontrées, qui ne concernent plus aujourd’hui « seulement » les violences conjugales.

La « maltraitance » semble prendre de nouvelles formes et n’est plus forcément concentrée au sein de la cellule familiale/conjugale.

 

 

 


Imprimer Haut de page

Actualités

Prochaine fusion de l’association SARA avec l’association LOGISOL :

Les conseils d'administration des associations SARA et LOGISOL ont décidé de procéder à leur rapprochement. Le projet... Suite >